Tag-Archive for » magie «

Rose tome 4: Rose et le fantôme du miroir, Holly Webb

 

Présentation de l’éditeur

Toujours apprentie chez Monsieur Fountain, Rose s’interroge de plus en plus sur ses origines. Elle découvre un miroir magique ayant appartenu à sa mère et va devoir affronter un fantôme.

 

L’auteur

 

Holly Webb est une auteure anglaise de livres pour enfants. Avant de se lancer dans l’écriture, elle était rédactrice en chef de fictions pour enfants. Sa série Rose compte quatre romans. Une nouvelle série « Lily » vient de voir le jour avec pour le moment, deux tomes, cette nouvelle série tarde à être publiée en France, dommage que je ne lise pas en V.O.

Un petit tour sur le site de l’auteur: Holly Webb.

 

Le livre

Editions Flammarion – Paru le 10/10/12

Format broché – 320 pages

Décidément, je suis vraiment tombée amoureuse des couvertures de cette saga !

 

Mon avis

C’est avec un petit pincement au cœur que j’ai lu ce livre, puisqu’il s’agit du dernier tome des aventures de Rose.

Et je dois dire que ce dernier tome est très réussi. Nous avons toujours les mêmes ingrédients que les précédents : magie, époque victorienne, personnages attachants, héroïne courageuse et généreuse. Mais le petit plus c’est qu’on découvre le passé de Rose et notamment de ses parents. Rose qui se pose toujours autant de questions sur son passé et l’arrivée de ce fantôme ne vas pas arranger les choses. La magie est très présente, je trouve même que c’est le tome où elle est le plus prépondérante. Comme le tome précédent, les personnages secondaires sont encore une fois mis en valeur : l’auteure a su doser l’histoire de Rose et les autres personnages, tout n’est pas centrée sur celle-ci.

Le côté positif également de cette série c’est que chacun des tomes peuvent se lire indépendamment les uns des autres, puisque au début de chaque roman, nous avons un petit résumé des tomes précédents.

Juste un petit bémol : que cette saga soit finie !!!!

 

En conclusion, ma note

Un tome qui clôture avec brio cette magnifique saga, avec des personnages aussi attachants les uns que les autres.

 

Petits plus

Je remercie les éditions Flammarion pour m’avoir permis de découvrir cette saga.

Mes avis sur les tomes précédents :

Vous avez envie de découvrir cette saga ? Rendez-vous dimanche pour un concours permettant de gagner le premier tome de la saga, en partenariat avec les éditions Flammarion.

Rose tome 3: Rose et le masque vénitien, Holly Webb

Présentation de l’éditeur

Rose et son maître Mr Fountain sont convoqués au château du Roi Albert : un masque vénitien d’une valeur inestimable vient d’être volé… Doté d’étranges pouvoirs, il peut être très dangereux s’il se retrouve entre de mauvaises mains. Dans les ruelles sombres de Venise, Rose s’apprête à déjouer la magie noire de mystérieux malfaiteurs.

L’auteur

Holly Webb est une auteure anglaise de livres pour enfants. Avant de se lancer dans l’écriture, elle était rédactrice en chef de fictions pour enfants. Sa série Rose compte quatre romans. Une nouvelle série « Lily » vient de voir le jour avec pour le moment, deux tomes, cette nouvelle série tarde à être publiée en France, dommage que je ne lise pas en V.O.

Un petit tour sur le site de l’auteur: Holly Webb.

Le livre

Editions Flammarion – Paru le 04/04/12

Format broché – 274 pages.

Comme les précédents tomes, je suis conquise par la beauté de la couverture.

Mon avis

Le troisième tome des aventures de Rose où celle-ci va voir du pays puisqu’elle se rend à Venise avec son maître Mr Foutain, Isabella la fille de Mr Foutain, Freedy l’apprenti de Mr Foutain, Bill un domestique ami de Rose et Gus, le chat savant.

J’ai bien aimé ce troisième tome où les personnages secondaires sont plus mis en avant par rapport aux tomes précédents et les relations que Rose entretien avec chacun des personnages se confirment. Rose qui malgré son courage, commence à éprouver de la peur et continue à se poser beaucoup de questions sur son passé, surtout depuis qu’elle fait la connaissance de Miss Fell. Ils vont chacun être mis à rude épreuve quand l’un des leurs va se trouver en très mauvaise posture. Les pouvoirs de chacun se dévoilent dans ce tome notamment pour Gus et Isabella.

Une jolie description de cette Venise magique nous est peint par l’auteur, avec ses habitants et son architecture.

En conclusion, ma note

Un troisième tome qui tient ses promesses avec une mise en avant des personnages secondaires.

Petits plus

Si vous voulez connaitre mes avis sur les tomes précédents, c’est ici:

- Rose et la maison du magicien

- Rose et la princesse disparue

Rose tome 2: Rose et la princesse disparue, Holly Webb

Présentation de l’éditeur

Rose poursuit ses cours de magie auprès de Mr Fountain dans une atmosphère pesante. En effet, Jane, princesse préférée du peuple, vient d’être kidnappée par la sorcière Miss Sparrow. Rassemblant son courage et ses pouvoirs, et avec l’aide de ses amis magiciens, Rose se lance à sa recherche.

L’auteur

Holly Webb est une auteure anglaise de livres pour enfants. Avant de se lancer dans l’écriture, elle était rédactrice en chef de fictions pour enfants. Sa série Rose compte quatre romans. Une nouvelle série « Lily » vient de voir le jour avec pour le moment, deux tomes, cette nouvelle série tarde à être publiée en France, dommage que je ne lise pas en V.O.

Un petit tour sur le site de l’auteur: Holly Webb.

Le livre

Editions Flammarion – Paru le 02/11/11

Format broché – 312 pages.

Tout comme le premier tome, j’aime beaucoup la couverture que je trouve très féerique avec les petites étoiles en or et la jolie Rose. Et comme le tome 1 elle tient quelque de mystérieux dans sa main.

Mon avis

Le second tome de Rose, dont vous pouvez découvrir mon avis du tome 1: Rose et la maison du magicien. Les tomes peuvent se lirent indépendamment les uns des autres mais moi je préfère les lire dans l’ordre!

Voici le premier billet de mes avis en retard puisque celui-ci a été acheté durant le salon du livre de Paris et lu tout de suite après… donc il y a un long moment!!!!

J’ai vraiment aimé le premier tome et ce second est pour moi un coup de coeur <3 J’ai vraiment pris du plaisir à retrouver Rose. Tous les ingrédients du premier tome sont là: l’époque anglaise du 19ème siècle, la magie, des personnages attachants, une intrigue bien menée et la magie!

Comme le premier tome, Rose du haut de ses 11 années va encore mettre son courage à rude épreuve afin de sauver la princesse de son pays.

Mais pour moi le point fort de ce tome adressé à un public jeune, c’est les thèmes de l’intolérance et de l’indifférence. En effet, Rose essaye de concilier sa vie entre femme de chambre et celle d’apprentie magicienne. Elle ne veut absolument pas abandonner son métier car elle veut rester indépendante. Malheureusement, les autres domestiques de Mr Fountain ne le voient pas de cet œil là: ils rejettent la pauvre Rose, qui se sent affreusement seule et ne sais plus où se trouve sa place. D’autant que ses origines restent toujours aussi floues.

En conclusion, ma note

Et oui un coup de cœur, le premier tome n’en était pas un mais presque, mais j’ai vraiment aimé retrouver l’univers féérique et j’ai apprécié les thèmes de l’intolérance et de l’indifférence écris de manière subtile pour un public jeune.

Rose et la maison du magicien, Holly Webb

Présentation de l’éditeur :

Rose quitte son orphelinat pour travailler au service du célèbre magicien, Mr Fountain. Une drôle de vie commence : formules, potions, mais surtout, une maison dans laquelle il se passe des choses étranges. Un jour Rose réalise qu’elle n’est pas une petite fille comme les autres et qu’elle aussi, maîtrise la magie… Alors quand des orphelins disparaissent mystérieusement, Rose n’hésite pas à se servir de ses pouvoirs…

 

L’auteur :

Holly Webb est une auteure anglaise de livres pour enfants. Avant de se lancer dans l’écriture, elle était rédactrice en chef de fictions pour enfants. Sa série Rose compte quatre romans. Une nouvelle série « Lily » vient de voir le jour avec pour le moment, deux tomes, j’espère qu’elle sera vite publiée en France.

 

Le livre :

Editions Flammarion – 339 pages.

Une couverture très jolie, toute pétillante avec ce rose et ces petites étoiles en or. Une petite fille mystérieuse en tablier faisant briller quelque chose dans sa main…

 

Mon avis :

Je voyais très souvent ce livre dans les rayons des librairies (avec ce rose impossible de passer à côté) mais j’avais peur de tenter le pas et de le trouver trop jeunesse, vraiment pour les plus jeunes. Quand Babelio a lancé sa nouvelle opération Masse critique, j’ai sauté sur l’occasion ! Je remercie donc Babelio et Flammarion pour ce partenariat.

Je ne vais pas vous le cacher plus longtemps : j’ai adoré ce premier tome de cette série anglaise qui compte 4 livres. Les ingrédients de ce petit bijou ? Une écriture élégante, une héroïne débrouillarde et vive, un récit à l’époque du 19ème siècle en Angleterre et bien sûr la magie !

Dès les premières lignes du livre, avec la description de l’orphelinat enfin je devrais dire la description du foyer pour jeunes filles de St Bridget, j’ai tout de suite pensé à Princesse Sarah, ce dessin animé qui a bercé toute mon enfance, qui me faisait rire et tout de suite après pleurer ! C’est ce que j’ai vraiment ressenti au tout début, avec la description des orphelinats très caractéristiques de cette période de l’Angleterre, qui dictent aux jeunes filles comment devenir de vraies petites ménagères et femmes de chambre. C’est dans ce décors que Rose à vécut les dix premières années de sa vie, jusqu’à ce que Miss Lockwood, la gouvernante de Mr Fountain vienne l’embaucher.

Du haut de ses dix petites années, Rose est mûre pour son âge, bien qu’elle ne sache pas vraiment comment est la vie à l’extérieur de l’orphelinat. Dans son nouvel environnement, Rose va devoir travailler dur, mais elle va aussi beaucoup apprendre sur la vie et sur elle-même. Une maison et un maître énigmatiques, un apprenti magicien arrogant et une fillette capricieuse vont être les nouveaux personnages du monde de Rose. Rose qui ne va pas hésiter un seul instant à essayer de sauver ses anciennes partenaires de l’orphelinat contre un mal incarné en une éblouissante femme.

La magie est très présente et j’ai beaucoup aimé le fait que la magie est ici pour aider les autres et non pas pour amuser la galerie. D’ailleurs, la magie est quelque chose de précieux et très cher, que seule une certaine classe sociale peut utiliser.

 

En conclusion, ma note

Un livre jeunesse, mais qui plaira aussi aux adultes grâce à l’écriture de l’auteur et à la fraicheur de Rose. Un premier tome à dévorer comme je l’ai fait et à ne pas hésiter à se procurer les prochains !

 

Petits plus

Le second tome : Rose et la princesse disparue, est disponible depuis le 2 novembre 2011.

Le troisième tome : Rose et le masque vénitien, sortira le 4 avril 2012.

Livre lu dans le cadre du challenge  2/24.

Oksa Pollock, Anne Plichota et Cendrine Wolf

Présentation de l’éditeur:

Oksa Pollock, 13 ans, pensait être comme tout le monde, mais ce soir tout a changé… Un peu angoissée par la rentrée dans son nouveau collège, Oksa déclenche tout à coup des phénomènes étranges dans sa chambre. Un coin de son bureau prend feu, ses cartons de déménagement pas encore défaits explosent… Elle qui a toujours rêvé d’être une ninja, voilà qu’elle se découvre des dons surnaturels ! Perdue et terrifiée, elle se garde bien d’en parler. Mais ce n’est pas fini. Le même soir apparaît sur son ventre une mystérieuse empreinte. Mise dans la confidence, sa grand-mère, l’excentrique Dragomira, lui avoue le secret de ses origines : la famille Pollock vient d’Édéfia, un monde invisible caché quelque part sur Terre.Oksa est leur Inespérée, leur seul espoir d’y retourner. Oksa ne sera plus jamais la même. Et malgré l’aide de son meilleur ami Gus, il va lui être bien difficile de concilier sa vie de collégienne ordinaire avec l’accomplissement de son stupéfiant destin.

Mon avis:

Ce livre avait tout pour me plaire : de la magie, une héroïne sortant de l’ordinaire, des créatures fantastiques….

Oksa est vraiment une jeune fille qui sort de l’ordinaire. Elle adore le kung-fu et le Japon, et a un grand sens de l’humour ainsi que beaucoup de réparti. Elle va découvrir peu à peu ses dons, et malgré l’interdiction qu’elle a de s’en servir en public, elle ne se dérange pas pour le faire ce qui nous a donné le droit à des scènes assez comiques.

Malgré tout, je ne suis jamais rentrée dans l’histoire. J’ai trouvé que ce livre avait beaucoup trop de longueurs et qu’il n’y avait pas assez d’action. Heureusement que le personnage d’Oksa avec sa personnalité était là.

Je trouve qu’il y a beaucoup de similitudes avec Harry Potter; d’ailleurs voici quelques unes d’entre elles:

- Le Secret Qui Ne Se Prononce Pas ( Celui Dont On ne Doit Pas Prononcer Le Nom).

- Le Caméroeil (la pensive) : permettant de voir les souvenirs.

- Un professeur McGraw (professeur Rogue): ayant des problèmes avec Oksa.

Bref quelques autres encore qui dès que je les ai lu, je n’ai pas pu m’empêcher de faire le rapprochement.

Beaucoup de créatures fabuleuses sont présentées dans le livre, mais mes préférées restent les Foldingots avec leur langage si spécial:

 » Vous avez mené votre visite jusqu’à cet étage pour faire une sollicitation, fils et petite-fille de ma Gracieuse? C’est avec le ravissement de la Foldingote et moi donnerons l’assistance, vous pouvez éternellement envisager notre frénésie«  (p167).

Et l’explication sur leur langage:

 » Les Foldingots lisent absolument tout ce qui leur passe sous les yeux, le journal, le dictionnaire et les livres. Mis aussi ls consignes sur les flacons(…) Ce  sont des lecteurs compulsifs.«  (p167).

J’ai donc été assez déçue de ce livre que j’ai trouvé trop long. A plusieurs reprises j’ai voulu arrêter la lecture mais finalement, j’ai réussi à aller jusqu’au bout. Cependant, je ne lirai pas les tomes à venir.

Maintenant, la plupart des avis que j’ai lu sur ce livre sont positifs, donc peut être que vous allez l’aimer!

Livre lu dans le cadre du Summer Pal challenge : 5/33.