Tag-Archive for » Agatha Christie «

Un cadavre dans la bibliothèque, Agatha Christie

 

Présentation de l’éditeur :

Le colonel Bantry est contrarié : une jeune femme, vêtue d’une toilette tape-à-l’œil, a été retrouvée étranglée dans sa bibliothèque. Cruelle énigme pour la police. Heureusement, le manoir des Bantry est situé non loin du village de miss Marple. Cette sympathique vieille dame pleine de bon sens permettra-t-elle, une fois de plus, de dénouer toute l’affaire ? Publié pour la première fois en 1946, Un cadavre dans la bibliothèque est la plus célèbre enquête de Miss Marple.

Mon avis :


Et bien, au risque de me répéter encore à chaque fois que je lis un Agatha Christie, elle nous prouve une fois de plus qu’elle est la reine du crime !

Nous voici donc pas loin du village de Sainte-Mary-Mead où le cadavre d’une jolie jeune fille est retrouvé dans la bibliothèque de Mr Bantry. Mr Bantry qui n’est autre que le mari de Mrs Bantry (vous allez me dire, oui jusque là, rien de plus normal) mais qui elle n’est autre qu’une très grande amie de notre chère Miss Marple !

Alors nous voici donc plongé encore une fois dans la bonne société anglaise, où l’argent et les rumeurs vont bon train.

Miss Marple va donc « enquêter » à sa façon et déceler les « replis de l’âme humaine » comme elle aime si bien le dire, une des spécialités de notre vieille fille préférée !

On peut dire que comme d’habitude, Lady Agatha nous à bien balader avec tous les protagonistes. Et même le dernier chapitre, celui de la révélation, j’ai cru enfin déceler le coupable… et bien non ! Mais quand vais-je pouvoir enfin trouver le meurtrier ???

J’ai juste été un peu déçue, car je trouve que Miss Marple n’est pas assez présente dans le roman. En effet, malgré son enquête, on suit également l’enquête policière, mais aussi l’enquête faite par sir Henry, un autre ami de la famille.

Je n’en dis pas davantage au risque de trop en dévoiler, le mieux que vous puissiez faire, c’est de le lire !

 

Livre lu dans le cadre :

Le meurtre de Roger Ackroyd, Agatha Christie

Présentation de l’éditeur :

Cela fait tout juste un an que le mari de Mrs Ferrars est mort. D’une gastrite aigüe. Enfin, c’est ce qu’il semble. Après tout, les symptômes de l’empoisonnement par l’arsenic sont presque les mêmes… Hier, Mrs Ferrars est morte à son tour. Une trop forte dose de véronal. Suicide ? Allons donc ! Elle était encore jeune et très riche… Et puis, aujourd’hui, Mr Ackroyd a été assassiné. Cette fois, le doute n’est pas permis. Mais pourquoi ? Bien sûr, Mrs Ferrars et Mr Ackroyd paraissaient fort bien s’entendre. Surtout depuis la mort du mari. Mais de là à dire… Non, ce n’est pas possible… En tout cas, ce n’est pas si simple…

Mon avis :

Quel plaisir que de lire les romans d’Agatha Christie. Une lecture agréable et reposante, idéale pour ce changer les idées.

Nous voici plongé dans un petit village de la campagne anglaise victorienne, où un meurtre vient perturber l’équilibre de cette communauté paisible.

L’histoire nous est contée par le Docteur Sheppard, ami du malheureux Roger Ackroyd.  Il sera l’allié de notre célèbre détective Hercule Poirot pour résoudre cette affaire, détective qui était normalement en retraite pour cultiver des courges dans ce petit village !

J’ai d’ailleurs beaucoup aimé le personnage de Caroline, la sœur du Dr Sheppard. Une vieille fille qui ne résiste pas à répandre des commérages et d’apprendre aussi tous les potins du village. Les flatteries de Poirot ne feront qu’encourager sa curiosité !

Beaucoup de personnages, aussi différents les uns que les autres, seront suspects dans cette enquête : famille de la victime, domestiques, secrétaires, amis… mai squi a bien pu tuer ce cher Roger ? Tous les indices convergent vers son fils adoptif, qui disparait après le meurtre. Mais est-ce vraiment le coupable comme le pense la police locale ? Les petites cellules grises de notre Hercule Poirot ne l’entendent pas de cet avis, et dès lors commence une enquête qui nous laisse de plus en plus perplexe. Où veut en venir Poirot ? Pourquoi tant de cachoteries de sa part, tant de phrases laissées en suspend ?

Il est difficile de vous en dire plus, sans en dévoiler l’intrigue, d’ailleurs, l’intrigue est dévoilée vraiment à la fin du livre et nous laisse sans voix. Car je dois l’avouer, je n’ai refermé ce livre hier soir qu’à 2h du matin afin de découvrir le fin mot de cette histoire. Et malgré les yeux rougis, j’ai reposé ce livre avec une grande satisfaction, un sourire aux lèvres en me disant, mais « quelle reine du crime cette Agatha ! »

 

Premier livre lu dans le cadre

Premier livre lu dans le cadre

Lire, Hors Série spécial Agatha Christie

Tout d’abord un grand grand merci à MIC d’avoir publié un article sur ce hors-série dans son blog, car sans ça, je serai passée à côté!

En lisant donc son article, je ne pouvais pas résister à acheter cet hors-série, bien que je n’ai jamais lu ce magazine. En effet aimant énormément les romans d’Agatha Christie,  et comme pour la plupart des autres auteurs, je ne m’informe jamais sur leur vie. Mais étant donné que c’est Lady Agatha qui m’a redonné le goût de la lecture: je lisais beaucoup étant petite, puis j’ai arrêté, et quand j’ai eu l’âge de 12 ans, j’ai lu les Dix petits nègres, qui a été un vrai déclic pour moi; j’ai donc eu envie d’en savoir plus sur cette grande romancière.

Donc si vous êtes comme moi et que vous ne connaissez rien sur elle à part ses romans, à lire d’urgence!

Challenge Agatha Christie

Voilà un challenge proposé par George qui ne pouvait pas mieux tomber. En effet, il y a 3 ans, j’avais décidé de lire l’oeuvre intégrale de la reine du crime (que j’ai déjà bien entamer) et qui bien sur reste des livres dans ma PAL. Donc rien de tel qu’un petit challenge pour pouvoir respecter ma décision.

Je vous cite les règles :

A l’occasion du 120ème anniversaire de la naissance d’Agatha Chrisitie, de la sortie du Hors-Série du magazine Lire et des rééditions des romans d’Agatha Christie au Masque avec les couvertures originales ainsi que de l’oeuvre intégrale, je me suis dit que ce serait trop bête de laisser passer une telle occasion ! Donc je vous propose un énième Challenge sur le nom d’un auteur !

Comme celui consacré à Marilyn Monroe, je voudrais que ce challenge soit le plus libre possible, aussi sera-t-il illimité dans le temps !

Face à un tel monument de la littérature anglaise, je vous propose donc :

- de lire autant de romans que vous le souhaitez, de 1 à l’œuvre intégrale !!!

- de voir une ou plusieurs adaptations TV ou ciné de ses oeuvres (que vous pourrez éventuellement mettre en rapport avec les romans que vous aurez lus!)

Dans l’absolu, ce qui serait bien, c’est que, à nous tous (du moins celles et ceux qui le souhaitent), nous parvenions à relire l’œuvre intégrale de cette romancière hors pair !

Si l’idée vous plait, comme d’habitude, un commentaire ici, le logo sur votre blog avec lien vers cette page à la fin de chacun de vos billets répondant au Challenge !

Allez je suis sûre que vous avez toutes au moins un roman d’Agatha Christie dans votre PAL !!!!

Voici la liste des livres que j’ai déjà dans ma PAL (bien sûr, celle-ci ne compte pas les livres que je n’ai pas encore et ceux que je relirai!):

Un, deux, trois…

Le chat et les pigeons

Le meurtre de Roger Ackroyd

Le vallon

A.B.C. contre Poirot

Une mémoire d’éléphant

Les travaux d’Hercule

Les écuries d’Augias

Le couteau sur la nuque

Drame en trois actes

La plume empoisonnée

Un cadavre dans la bibliothèque

Le club du mardi continue

Le mystérieux Mr Quinn

Le cheval pâle

Destination inconnue

Trois souris …

Pourquoi pas Evans ?

L’heure zéro

Cinq heures vingt cinq

Encore merci pour ce challenge!

ABC contre Poirot
Christie, Agatha Cinq heures vingt-cinq
Christie, Agatha Destination inconnue
Christie, Agatha Drame en trois actes
Christie, Agatha La plume empoisonnée
Christie, Agatha Le chat et les pigeons
Christie, Agatha Le cheval pâle
Christie, Agatha Le club du mardi continue
Christie, Agatha Le couteau sur la nuque
Christie, Agatha Le meurtre de Roger Ackroyd
Christie, Agatha Le mystérieux Mister Quinn
Christie, Agatha Le vallon
Christie, Agatha Les travaux d’Hercule
Christie, Agatha L’heure zéro
Christie, Agatha Pourquoi pas Evans?
Christie, Agatha Trois souris
Christie, Agatha Un cadavra dans la bibliothèque
Christie, Agatha Un, deux, trois
Christie, Agatha Une mémoire d’éléphant

Les sept cadrans, Agatha Christie

Présentation de l’éditeur :

On appelle « plaisanteries stupides » celles qui n’ont pas l’effet escompté. Et ces jeunes gens de la meilleure société londonienne sont plutôt déconfits de constater, le lendemain, que ne se réveillera plus jamais le camarade au sommeil pesant qu’ils avaient décidé de sortir du lit en fanfare en plaçant des réveils sous son lit.

Sept réveils, Sept cadrans…

Curieusement, les mots « sept cadrans » figurent dans une lettre de la victime, écrite la veille de sa mort. Et c’est aussi le nom d’un quartier louche de Londres où ces jeunes gens bien comme il faut n’auraient jamais eu l’idée de mettre les pieds s’ils n’avaient décidé de venger leur ami…


Mon avis:

Voici encore du grand Agatha Christie où malheureusement pour moi, j’ai été encore bien loin de la vérité!

Nous sommes donc embarqué à une belle époque de l’Angleterre, au sein de jeunes gens aisés, issu de la société active de l’Angleterre.

Trois personnes : Eileen Caterham dit Bundle, Jimmy Thesignier et Loraine Wade vont mener l’enquête sur le meutre de Gerry Wade. Un dernière personne va les aider, un peu en retrait: Bill Eversleigh.

Bunble est le personnage que j’ai préféré dans ce livre. Elle est très vive et très intelligente et n’a pas peur de prendre des risques. C’est une jeune fille qui vit avec son temps et qui a besoin de liberté. Elle est tout à fait à l’opposer de son père, Lord Caterham qui je dois dire, m’a fait beaucoup rire. Malgré son appartenance à la haute société, elle n’est pas de celles à qui on dicte la conduite, ce que son père à très vite compris!

Le meurtre s’est déroulé dans leur maison, pendant qu’ils l’a loué à un couple durant un long voyage. Bundle ne connaissait pas le défunt mais malgré tout, c’est elle qui est à l’origine de l’enquête.

Jimmy Thesigner est un jeune homme qui profite pleinement de la vie et de sa fortune. Il est un peu « foufou » comme le sont très souvent les jeunes de son âge. Il n’hésite pas à aider les deux filles pour l’enquête, pour éviter  qu’ils leur arrivent quoique se soit.

Ce livre réunit à la fois : intrigue policière, complot, organisation secrète, politique ….

Bref un bon Agatha Christie qui ne déroge pas à la règle d’être « la reine du crime ».