L’enfant de l’amour, Sheila Kohler

 

L'enfant de l'amour

Présentation de l’éditeur

Rien ne ressemble plus à une riche Blanche oisive qu’une autre riche Blanche oisive. Sous le vernis de la très haute société sud-africaine de la fin des années 1950, pourtant, certaines transportent d’inavouables secrets. Parmi elles, Bill, femme mûre et mûrie par la vie, ancien garçon manqué d’une famille d’artisans hissé à la tête d’une des plus grosses fortunes du pays après son mariage avec un homme tyrannique. À la mort de celui-ci, le notaire de la famille presse Bill de choisir ses héritiers. À qui doit-elle léguer son patrimoine ? À ses deux fils si sérieux ? À ses frères et sœurs avides et jaloux de son bien ? Au vieux cuisinier zoulou qui a vu grandir ses enfants ? À la fidèle gouvernante qui connaît tout de son secret ? Au fil de ces interrogations Bill déroule l’histoire de sa vie, depuis la fatale année de 1926 où son père lui interdit d’aimer celui qui restera à jamais l’homme de sa vie, ce jeune Juif aux boucles rousses, jusqu’au sulfureux triangle amoureux qui la mena à un mariage opulent.

 

L’auteur

Sheila Kohler est née à Johannesburg. Elle vécu 15 ans à Paris où elle fit ses études supérieures, puis s’installe aux Etats-Unis. Elle a écrit 8 livres et 3 recueils de nouvelles. Pour le moment, seuls 3 de ces livres on été traduits en français :

  • Un endroit de rêve, aux éditions Gallimard (1991)
  • Splash, aux éditions Gallimard (2001)
  • Quand j’étais Jeanne Eyre, aux éditions La Table Ronde / Quai Voltaire (2012)

 

Le livre

Editions La Table Ronde / Quai Voltaire – Paru le 29/08/2013

Format broché – 259 pages

Traduit de l’anglais par Cécile Arnaud

 

Mon avis

Le portrait d’une femme dans la société sud africaine de 1925 à 1956.

J’aime beaucoup les livres s’étendant sur plusieurs générations, plusieurs époques de la vie des personnages, notamment les grandes sagas familiales avec leurs secrets et leurs passions … ce livre avait donc tout pour me plaire … et ça été le cas!

Bill, la cinquantaine, se voit pressée, par le notaire familial, d’établir son testament. En effet, elle est à la tête d’une grande fortune suite au décès de son mari. Mais voilà, Bill se sent encore jeune pour cela et a bien du mal à faire un choix sur ses héritiers. S’ensuit alors une rétrospection sur sa vie, notamment à travers 3 moments clés de sa vie.

De manière décousu, par brides, nous allons découvrir Bill à 3 époques différentes, selon les souvenirs qui l’assaillent. Une vie pas évidente, où les épreuves sont nombreuses ainsi que les secrets.  Beaucoup de non-dits, d’injustice, de passion et d’amour dans ce roman.

J’ai pris plaisir à tourner les pages de ce livre, d’ailleurs j’ai eu du mal à le reposer, voulant découvrir à chaque fois ce qu’il allait advenir de Bill. Les conditions de la vie de femme à cette époque sont bien décrites, n’ayant pas de choix de jugement, et laissant les hommes décider à leur place.

Cependant, j’aurai bien aimé en savoir plus sur la société sud africaine. Je trouve que ce point a été mis de côté, on peut très bien transposer ce roman dans la société américaine.

 

En conclusion, ma note

4

Un livre à découvrir en tournant les pages sans s’arrêter, sur la vie pleine de rebondissement d’une femme  courageuse dans la société sud africaine.

 

Petits plus

Livre lu grâce à l’opération Masse Critique de Babelio, que je remercie pour cette découverte.

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

CommentLuv badge