La trilogie des Illumières, tome 1 : [L’éternéant], Neal Shusterman

 


Présentation de l’éditeur

[L’éternéant] n.m. Monde situé entre la vie et la mort où se perdent les enfants sur la route de l’au-delà.
Tout commence par un accident.
Nick et Allie ne se connaissent pas. Pourtant, après la collision de leurs deux voitures, c’est ensemble qu’ils se réveillent dans la forêt brumeuse de l’éternéant. Ensemble qu’ils entament une course effrénée vers la vie, au cœur d’un monde qui va bouleverser tout ce qu’ils croyaient savoir de l’existence. Véritable roman-univers où le fantastique le dispute au suspens, l’éternéant à déjà conquis de très nombreux lecteurs.

L’auteur

Auteur et scénariste américain pour adolescents dont je vous laisser découvrir le site : http://www.storyman.com/  Il est l’auteur de nombreux livres comme vous pouvez le voir à travers son site, malheureusement, pour le moment, seuls L’éternéant et Les fragmentés ont été traduits en France.

Le livre

Editions du masque, collection MSK.
Format broché publié en 2012, 302 pages.
Je regrette la couverture, je trouve qu’elle ne reflète pas du tout l’histoire.

 

Mon avis

Je remercie les éditions du Masque et l’opération masse critique de Babelio pour ce très beau partenariat.
J’ai découvert ce roman à travers les blogs juste une petite semaine avant cette opération et si je n’avais pas pu le lire grâce à cela, j’aurai été l’acheter tout de suite tellement il me faisait envie !

Dès la première page j’ai été conquise. D’abord par l’écriture de l’auteur qui m’a bercé durant toute ma lecture. Ce livre m’a fait penser à un conte du début jusqu’à la fin. Je n’avais pas l’impression de lire un livre mais plutôt que quelqu’un me racontait l’histoire. C’est la première fois que je ressens ceci pour un livre et j’en redemande !

Mais j’ai un gros souci : ce livre est un coup de cœur ! Et oui c’est un souci car j’ai du mal à en parler. J’espère vraiment pouvoir vous faire passer tout ce que j’ai ressenti pour ce livre car vraiment il vaut la peine d’être lu sans pour autant vous dévoiler toute l’histoire.

En tout cas il est question d’enfants perdus, de reine des Morveux, de McGill, de pirates, de monstre, d’un hanteur, de périple, de questions, de découvertes, de révélations surprenantes, de livres encyclopédiques… Bref tout un tas de petites choses que j’ai aimé découvrir. Car l’Eternéant est un monde à part entière que l’auteur nous dévoile par petites touches tout au long du récit. Un monde avec ses habitants, ses codes, ses paysages… J’ai été captivé du début jusqu’à la fin. Aucun temps mort et finalement, quand la dernière page arrive on regrette de l’avoir lu si vite.  Et se dire qu’il va falloir un certain temps avant d’avoir la suite !

Beaucoup de personnages haut en couleur, que l’auteur a su jouer avec les mots pour nous trouver des noms : Speedo, Mary Toucéleste, Racine, Vari (pour Stradivarius). J’ai été sous le charme du petit Racine, qui est tellement attachant que j’ai failli verser une larme au début !
J’ai aussi aimé Nick et Allie et surtout Allie qui n’est pas prête à accepter ce qu’il lui arrive. Elle a un caractère bien trempé et a donné du fil à retorde à beaucoup de personnages du livre. Futée, elle ne se laisse pas faire surtout auprès de l’équipage de pirates du McGill qui m’ont d’ailleurs fait penser à Pirates des Caraïbes.

L’auteur rend aussi un très bel hommage à beaucoup de choses détruites sur Terre notamment au World Trade Center. J’ai beaucoup aimé la valeur des objets dans le livre, le fait qu’ils possèdent une âme.

Pour finir, l’auteur nous rappelle subtilement que les apparences sont parfois trompeuses et qu’il faut se méfier de l’eau qui dort, que ce qu’il semble être parfait cache parfois bien des choses…

Voilà je vais arrêter ici car j’ai peur de dévoiler des choses qu’il faut absolument que vous découvriez par vous-même.

En conclusion, ma note


Comme dit plus haut, un véritable coup de cœur. Tout dans ce livre m’a plu et touché : les personnages, l’intrigue, l’univers. Et un gros coup de cœur pour la plume de l’auteur qui m’a transporté !

Quelques citations

P11 : « Un jour comme un autre, dans un virage en épingle qui surplombait une forêt morte, une Toyota blanche percuta  une Mercedes noire si violemment que leurs carrosseries fusionnèrent en un éclair d’argent. »
P65 : « Racine aurait eu le souffle coupé devant les gratte-ciel de Midtown – si ce n’est qu’il n’avait plus de souffle à couper. Le spectacle le plus époustouflant de tous était ces deux tours d’argent qui scintillaient du sud de la ville. Deux monolithes identiques, des jumelles de verre et d’acier qui reflétaient la lueur grise de l’aurore.
- Je ne savais pas que ça existait, des immeubles pareils, dit Racine.
- Ils n’existent pas, répondit Allie dans un soupir. Enfin, plus maintenant.
Racine perçut dans sa voix une tristesse si profonde qu’elle semblait toucher au centre de la Terre. »
P70 : « New-York possédait sa part de berceaux. Le plus beau de tous se situait sur la pointe sud de Manhattan : deux frères gris et leur grande sœur, la statue de la Liberté. Les tours avaient trouvé leur paradis. Elles existaient désormais dans l’éternéant, soutenues avec force et pour toujours par la mémoire collective d’un monde en deuil, par la dignité des âmes qui, ce sombre jour de septembre, avaient atteint le bout du tunnel. »

Petits plus

J’ai lu ce livre dans les transports en communs où j’écoute également de la musique et notamment le dernier album de Beyonce. Et une chanson revenait souvent et je trouve qu’elle colle bien à ce livre :

Rather die young

Je l’a trouve mystérieuse, entrainante et un peu déroutante et c’est ce que j’ai ressenti avec ce livre.
Livre lu dans le cadre du challenge :

5/24

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
2 Responses
  1. Mélo dit :

    Bon, j’ai juste parcouru ton billet parce que maintenant c’est à moi de le lire… J’espère aimer autant que toi !

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

CommentLuv badge