Idées lecture [#2]

Cette année, j’ai été bien gâtée pour mes 23 ans, on m’a offert pas moins de 5 livres! Les voici:

Saviez-vous que la Lutèce des origines ne se situait pas sur l’île de la Cité, mais à Nanterre ? Que les derniers combattants gaulois massacrés par les Romains reposent sous la tour Eiffel ? Que les vestiges de la première cathédrale de Paris se trouvent sous le parking d’un immeuble moderne du Ve arrondissement ? Au fil de ses découvertes, Lorànt Deutsch vous emmènera vers ce qui fut le Pont-au-Change, ancêtre de la Bourse, puis chez ce bistrotier qui entasse ses bouteilles dans une cellule de la Bastille sauvée de la destruction, et tout au long des rues où se cachent des trésors que vous ne soupçonniez pas. Une promenade captivante, où défilent les seigneurs alliés comme les princes rebelles, et tout ce qui a forgé le pays. Vous verrez s’ériger des murailles contre l’envahisseur, s’agiter l’Église, s’imposer les marchands, s’ébrouer les artistes, l’Université s’installer sur des ballots de paille place Maubert, le peuple de Paris se soulever – violent, sanglant, emblématique -, et se construire ainsi toute l’histoire de France.

 

Une équipe d’archéologues massacrée en pleine jungle amazonienne…
Les caisses contenant leurs découvertes acheminées au Muséum d’histoire naturelle de New York… et oubliées dans un sous-sol. Meurtres au Muséum d’histoire naturelle de New York. Quelques années plus tard, le musée annonce une exposition consacrée aux superstitions et croyances mystérieuses des peuples primitifs. Mais les préparatifs sont troublés par une série de crimes aussi sanglants qu’inexplicables.
Le criminel : un homme ou une entité inconnue ? Une menace terrifiante hante les couloirs et les salles du Muséum, un meurtrier d’une force et d’une férocité inouïes. On parle même d’un monstre. De quoi éveiller la curiosité d’Aloysius Pendergast, du FBI, expert en crimes rituels…

 

 

Paris 2002 Julia Jarmond, journaliste américaine, est chargée de couvrir la commémoration du Vél d’Hiv. Découvrant avec horreur le calvaire de ces familles juives qui furent déportées à Auschwitz, elle s’attache en particulier au destin de Sarah et mène l’enquête jusqu’au bout, au péril de ce qu’elle a de plus cher.rnrnParis 16 juillet 1942 A l’aube la police française fait irruption dans un appartement du Marais. Paniqué, le petit Michel se cache dans un placard. Pour le protéger, sa grande soeur l’enferme et emporte la clef, en lui promettant de revenir. Mais elle fait partie des quatre mille enfants raflés ce jour-là.

 

 

 

 

 

Lorsque Ethan Muller met la main sur une série de dessins d’une qualité exceptionnelle, il sait qu’il va enfin pouvoir se faire un nom dans l’univers impitoyable des marchands d’art. Leur mystérieux auteur, Victor Crack, a disparu corps et âme, après avoir vécu reclus près de quarante ans dans une maison délabrée. Dès que les dessins sont rendus publics, la critique est unanime : c’est le travail d’un génie. Mais les ennuis commencent lorsqu’un flic à la retraite reconnaît sur certains portraits les visages d’enfants victimes des années plus tôt d’un mystérieux tueur en série. Ethan va alors se lancer dans une enquête qui va bien vite virer à l’obsession.C’est le début d’une spirale infernale à l’intensité dramatique et au coup de théâtre final dignes des plus grands thrillers.

 

 

Claris a 12 ans et vit avec son père, Eben, et son frère jumeau, Jad, dans une vallée reculée et protégée par des montagnes d’accès difficile. Malgré la disparition précoce de leur mère et la mélancolie de leur père, malgré le handicap de son jumeau, Claris est une jeune fille enjouée, téméraire, qui rêve d’aventures. Des aventures comme celles qu’elle lit dans les livres de la tour interdite où s’est réfugié son père depuis la disparition de sa femme, des aventures comme celle que lui lisait sa mère, des aventures comme celles que son jumeau, handicapé, ne peut pas vivre. Mais Claris est persuadée que les aventures n’arrivent jamais aux filles. L’avenir va lui montrer qu’elle ne peut pas se tromper davantage…

 

Bonne lecture à tous!

Category: Ma Tite Vie
You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can leave a response, or trackback from your own site.
13 Responses
  1. sofiaportos dit :

    Tu as effectivement été gatée mais aucun de ces livres ne figurent sur ma wish list. Raison de plus pour lire tes avis quand ils seront en ligne ;)

  2. Dans ma PAL, j’ai « Relic » et « Elle s’appelait Sarah ». Quant à « Les visages », je l’avais emprunté à ma bibliothèque et il était très sympa. « Métronome » ne m’attire pas plus que cela car je ne suis pas une grande amoureuse de Paris. « Les éveilleurs », j’en ai entendu parler mais j’ai l’impression que c’est plutôt un livre jeunesse et j’ai un peu de mal ; peut-être à tort d’ailleurs.

    • nodreytiti dit :

      En effet, « les éveilleurs » est un livre jeunesse, mais il y en a beaucoup de bons dans cette catégorie! Peut être qu’avec le temps, il y en aura un qui te donnera envie de le lire.

  3. Read-with-me dit :

    Eh bien tu as été gatée :p
    Vivement que l’on lise tes avis sur ces livres !

  4. Relic est sympa mais j’ai préféré le second tome des aventures de Pendergast…cela dit c’est un bon premier tome. Quant à Elle s’appelait Sarah, j’ai adoré ce roman, j’espère qu’il en sera de même pour toi. as lu les autres. Je te souhaite de bonnes lectures ma Nodrey, bisous.

  5. Bon y’a un P qui est passé à l’as, lol. Je voulais dire Pas lu les autres, évidemment ^^

    • nodreytiti dit :

      Mdr Caro! J’espère que je vais apprécier les autres Pendergast!
      Pour « elle s’appelait Sarah » j’ai mis plein d’espoir sur ce livre car je n’ai pas aimé le premier Tatiana de Rosnay que j’ai lu!

  6. Mélo dit :

    Wouah, tu as eu les Eveilleurs que j’avais demandé au Papa Nowel mais il l’a pas trouvé, LoL !
    Le bouquin de Lorànt Deutsch m’intrigue assez, je l’avoue et j’avais pensé à l’offrir à ma mère mais je ne sais pas si elle apprécierait… Si je le trouve en occas’ un jour je le prendrais peut-être. D’autant que moi et l’Histoire, on n’est pas très copines.

    • nodreytiti dit :

      Et bien pour Les éveilleurs, je peux dire merci à une amie avec qui j’ai été chez mon libraire préféré au boulevard st Michel et donc on se conseillait mutuellement des lectures. Je lui ai montré en disant que j’avais lu beaucoup d’avis positifs. Elle l’a pris (je pensais que c’était pour elle) et me l’a offert!!!

      Sinon pour Metronome, j’aime beaucoup Lorant Deutsch mais j’étais sceptique sur son livre. Et puis j’ai vu une émission où il était sur une péniche et il détaillait tout ce qu’il l’entourait… et là le déclic, la magie a opéré tellement il raconte bien les choses!

  7. MyaRosa dit :

    Sûrement de belles découvertes à venir.
    Bonne lecture!

Leave a Reply

XHTML: You can use these tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Current month ye@r day *

CommentLuv badge